Infos Actus Marseille

Infos Actus Marseille

Paris 2-0 Marseille : Merci pour la mascarade

Paris 2-0 Marseille : Merci pour la mascarade

Paris 2-0 Marseille : Merci pour la mascarade

Triple tenant du titre, Marseille s'est incliné à Paris en 1/8 de finale de la Coupe de la Ligue.

Triple tenant du titre, Marseille s’est incliné à Paris en 1/8e de finale de la Coupe de la Ligue (2-0). Un match qui s’est joué à la demi-heure de jeu sur une décision arbitrale contestable, et qui a permis à un PSG grandement remanié de s’envoler vers la victoire.


Si Carlo Ancelotti avait clairement décidé de faire tourner en laissant finalement Ibrahimovic, en plus de Sirigu, Verratti, Alex et Sakho notamment, hors du onze de départ, Elie Baup alignait son équipe type pour ce 1/8e de finale de la Coupe de la Ligue. Portés par leur public, les Parisiens attaquaient fort, et sur une remise de la tête de Silva, Bodmer manquait inexplicablement le cadre à bout portant (16e). Progressivement, l’OM entrait dans son match et passait même tout proche de prendre l’avantage sur une frappe enroulée de Valbuena qui frôlait le poteau de Douchez (21e). Mais au moment où Marseille accélérait, tout s’écroulait. Sur un mauvais alignement de Nkoulou, Hoarau partait vers le but mais était retenu par Fanni. Le carton rouge était logique, le pénalty pas du tout puisque la faute était commise en dehors de la surface. Thiago Silva ne s’en souciait pas pour prendre Mandanda à contre-pied (1-0, 29e). Forcément, la donne était bouleversée même si le jeu demeurait parfaitement équilibré jusqu’à la pause.


En seconde période, Marseille tentait rapidement le tout pour le tout, pour finalement mieux s’exposer derrière. Et sur un ballon précis de Pastore en profondeur, Ménez prenait tout le monde de vitesse pour allumer Mandanda du gauche sous la barre (2-0, 50e). Dès lors, le maigre suspense avait disparu et le PSG passait plusieurs fois proche du 3-0 par Ménez, Hoarau ou Rabiot. Le score en restait donc là, avec un Parc des Princes qui n’en demandait pas plus, et voyait même Cheyrou trouver le poteau sur un coup-franc (87e). Quant à Marseille, triple tenant de l’épreuve, les résultats négatifs se succèdent avec cette élimination, et Elie Baup va devoir trouver la formule pour relancer une formation qui ne marque plus de buts.

Foot 01