Infos Actus Marseille

Infos Actus Marseille

Marseille 1-2 Monaco : Rageant !

Marseille 1-2 Monaco : Rageant !

Marseille 1-2 Monaco : Rageant !

Malgré une bonne première mi-temps, l'OM s'incline en accumulant les erreurs en deuxième période.

Poussé par son public, l’OM a réalisé une première période parfaite avant de s’écrouler. Monaco est le nouveau leader de la Ligue 1.

Véritable premier choc de ce début de championnat, le match entre Marseille et Monaco avait rempli à ras bord un Vélodrome en fusion. Mais les premiers évènements du match étaient assez inattendus, puisque tour à tour Diawara et Toulalan se blessaient laissant leur place à Mendes et Pi dans les premières minutes. Cela n’empêchait nullement les 22 acteurs de jouer sur un rythme très élevé, et un engagement maximal. Progressivement, sans se créer d’énormes occasions, l’OM dominait et se rapprochait du cadre sur des tentatives de Payet ou de Gignac. Et au plus fort de la maitrise olympienne, cela finissait par payer avec un corner de Valbuena repris par Lucas Mendes au-dessus d’Abidal, ce qui lui permettait de smasher la balle dans le petit filet (1-0, 43e).

Après la pause, la réaction monégasque était immédiate, sur un centre filant devant le but, Moutinho manquait le ballon, ce qui trompait tout le monde sauf Falcao bien sûr, le Colombien poussant puissamment le ballon au fond (1-1, 47e). S’en suivant une période folle où les deux équipes attaquaient à tour de rôle, avec notamment un poteau pour Monaco, et des situations dangereuses à la pelle dans chaque surface. Cette accélération profitait nettement à Monaco, qui jouait les coups de manière plus juste. Entré à la place d’un Falcao légèrement touché, Rivière faisait mal sur chaque appel, et quelques instants après avoir butté sur Mandanda, l’ancien toulousain allait faire mouche. Sur une ouverture de Moutinho, il grillait Nkoulou et Mendes pour tromper le capitaine olympien d’un tir croisé (1-2, 79e). L’OM prenait un énorme coup sur la carafe et n’allait jamais, malgré les entrées de Khlifa et Jordan Ayew, parvenir à inverser la tendance. Monaco devenait donc le grand gagnant du week-end, avec une première place un point devant son adversaire du soir, et une première victoire référence cette saison.

Foot01