Infos Actus Marseille

Infos Actus Marseille

Et si la course au titre était relancée ?

Et si la course au titre était relancée ?

Et si la course au titre était relancée ?

Il est toujours permis de rêver. Mais au vu de l'avance du PSG, un éventuel retrait de points, à moins qu'il ne soit conséquent, ne pourrait que peu les perturber.

Le titre était déjà une affaire réglée depuis un bon bout de temps. Paris, créé il y a plus de 40 ans, devait enfin glaner son troisième titre de champion de France cette saison. Ne restait dimanche qu'une victoire contre Valenciennes pour mettre à jour le registre, ou presque (officiellement, Marseille peut refaire son retard à la différence de buts en trois journées). Et puis, Paris s'est retrouvé mené sur sa pelouse contre les Nordistes. Thiago Silva s'est fait expulser. Le supporter olympien, qui regardait la rencontre d'un œil, s'est donc mis à y croire. Et si l'OM réalisait l'impossible ?

Finalement, Paris a égalisé en fin de match. De quoi revenir à la réalité, et à cette deuxième place, qui est déjà très bien. Les hommes d'Ancelotti n'ont en effet besoin que d'une victoire (ou deux nuls) en trois matchs, et ils reçoivent Brest, en totale perdition, lors de l'avant-dernière journée.

Mais ce matin, l'espoir renaît à nouveau. C'est qu'à la fin du match, Leonardo est allé mettre un coup d'épaule à l'arbitre de la rencontre. Un comportement qui peut lui coûter une longue suspension, mais qui peut surtout pénaliser son équipe, selon l'article 2.9 du règlement de la LFP : "L'infraction commise entraîne, outre la sanction de l’entraîneur, éducateur, dirigeant ou personnel médical fautif, un retrait ferme, ou avec sursis, de point(s) au classement de son équipe". Pour un rapport salé de l'arbitre lors de l'avant-dernière journée de la saison dernière, l'AC Ajaccio a démarré cet exercice avec deux points en moins.

Comme le précisait Franck Passi il y a quelques jours, si l'OM doit nourrir des regrets, c'est avant tout dans la perte de neuf points face à des équipes de bas de tableau. Mais une chose est sûre, si Paris gagne ce championnat, rien n'est joué pour le prochain...

Le Phocéen