Infos Actus Marseille

Infos Actus Marseille

Barton et la ferveur olympienne

Barton et la ferveur olympienne

Barton et la ferveur olympienne

Joey Barton : "L'OM est dans le sang des gens."

Le milieu de terrain anglais compare les supporters de l’OM à ceux de Newcastle où il a joué pendant quatre saisons. Et tacle, au passage, ceux du PSG…

Dès son arrivée à Marseille, Joey Barton a immédiatement été adopté par les supporters. Le milieu de terrain a été surpris de voir l’engouement suscité par le club olympien dans la ville et même en France. Il a notamment pu voir la ferveur du stade Vélodrome lors du succès à la dernière minute face à Montpellier (3-2) . « Supporter l’OM c’est un choix de vie. Il y a quelques clubs comme ça en Angleterre. Et Newcastle en fait partie. J’ai eu la chance d’y jouer. Là-bas, être supporter ce n’est pas seulement aller au stade ou acheter le maillot. C’est bien plus que cela, comme ici. Le club, c’est vraiment important pour eux. J’ai ressenti la même chose en allant dans les locaux de plusieurs groupes de supporters. J’ai vu leur passion. Quand je vois le temps qu’ils passent à tout préparer au stade avant les matches, quand je pense à toutes les sections qui se déplacent, à quel point elles sont fières de venir à Marseille. Ils sont ce qui caractérise le club. Sans eux, Marseille ne serait qu’un club comme un autre. Leur importance est colossale. Et le fait est que cela donne un club tellement fantastique. Dès que je suis arrivé, ils ont été incroyables avec moi. Ils m’ont témoigné tellement d’amour. Je joue pour eux. Quand je suis fatigué, je pense à eux, et je continue. Ça représente beaucoup pour moi d’avoir le soutien des supporters. »

Pour le joueur anglais, qui a connu la ferveur de la « Toon army » de Newcastle, les supporters de l’OM n’ont rien à voir avec ceux de Paris. « il y a et il y aura des moments où on fait et fera des erreurs. Mais, les supporters de l’OM le savent et le comprennent. Par exemple, dimanche quand on perd 3-1, nos supporters étaient toujours derrière nous. Ce n’est pas la norme. Seuls les vrais fans font ça. J’ai vu le match du PSG contre Ajaccio. A 10 minutes de la fin, le stade se vidait. Tout ça parce que pour une fois ils ne gagnaient pas 5 ou 6 à 0… Ce n’est pas un supporter qui fait ça, c’est juste quelqu’un qui paye pour voir un match de foot. C’est différent, un supporter reste jusqu’au bout. Il demeure concerné par son club, quel que soit le résultat. C’est un amour longue durée. Quand tu nais à Marseille, je ne pense pas que tu aies le choix de supporter ou non l’OM. Cela commence par sa famille. L’OM est dans le sang des gens. Si ton père supporte l’OM alors c’est dans ton sang. Voir ça, sentir ça quand on est sur le terrain, c’est pour moi exactement ce dont il est question quand on me demande ce que c’est que d’être footballeur professionnel. Jouer pour cette foule, c’est ce qui compte pour moi. C’est pour ça que je m’entraine tous les jours, et durement pour réussir dans ce club. »

OM.net