Infos Actus Marseille

Infos Actus Marseille

Marseille 3-1 Metz : Et de huit !

Marseille 3-1 Metz : Et de huit !

Marseille 3-1 Metz : Et de huit !

Huitième victoire consécutive au Vélodrome pour les Olympiens, dans la douleur face à une bonne équipe de Metz. L'OM reste premier !!!

Le résumé texte du match par Foot01 :

Nouveau match plein de l’OM, qui a sorti une solide performance pour battre Metz (3-1) et reprendre la première place au PSG. Dimitri Payet, dans les bons coups, passeur et buteur, a été le grand homme du match.

Reprendre la tête de la Ligue 1 devant le PSG et repartir dans une série de victoires après le nul à Lorient, telle était la double mission de l’OM face à Metz ce dimanche soir. Et si les Lorrains peinent cette saison en déplacement, ils ne se présentaient pas en victime au Vélodrome, et tentaient de ne pas fermer le jeu malgré le gros pressing habituel des Olympiens. Avant la pause, les débats s’enflammaient avec une grosse parade de Mandanda devant Malouda (39e), et sur l’action suivante, l’OM ouvrait le score. Payet distillait un centre précis, que Gignac reprenait victorieuse de la tête au cœur de la surface (1-0, 43e).

Les Provençaux n’avaient pas vraiment le temps de savourer, puisque Metz revenait au score dès la reprise. Sur l’engagement ou presque, Malouda était trouvé en retrait par Falcon, et son tir du droit, dévié par Nkoulou, trompait totalement Mandanda (1-1, 46e). L’OM ne se démobilisait pas, et repartait directement de l’avant, avec une domination de plus en plus prononcée. Cela payait logiquement puisque Payet trouvait Romao en retrait, pour un tir sur le poteau du Togolais. Mais André Ayew était à l’affût pour reprendre le ballon du pied droit et marquer pour fêter son retour (2-1, 59e). Mandanda s’employait encore sur une reprise en force de Ngbakoto (68e) à l’approche d’une fin de match complètement folle. La dernière demi-heure était toute aussi rythmée, avec une formation de l’OM qui ne parvenait pas à se mettre à l’abri, et des Messins qui se jetaient à fond pour égaliser dans les dernières minutes. Personne ne fermait le jeu, et cela se terminait par le but de la victoire signé Payet. Après une interception de Fanni, le défenseur olympien avançait pour fixer puis décaler son meneur de jeu, qui effectuait le bon geste devant la sortie de Carrasso (3-1, 92e). Encore une fois, malgré une débauche d’énergie énorme, l’OM donnait le coup de grâce pour conserver sa place en tête du classement.