Infos Actus Marseille

Infos Actus Marseille

Lyon 2-1 Marseille : L'OM pas au niveau

Lyon 2-1 Marseille : L'OM pas au niveau

Lyon 2-1 Marseille : L'OM pas au niveau

Une prestation Olympienne peu convaincante, l'OM retombe dans ses travers et fait une croix sur la Coupe de la Ligue.

Un peu comme lors du match de championnat joué à Gerland, l’Oympique Lyonnais entrait à fond dans cette rencontre, mettant au supplice la défense marseillaise, l’OM essayant clairement de jouer les contres à fond. Mais sur un coup-franc des 30m tiré par Grenier, Mandanda repoussait le ballon, que Gourcuff récupérait et poussait au fond du but (1-0, 22e). L’OL dominait de la tête et des épaules, mais du côté de Marseille la température montait d’un seul coup, l’arbitre sifflant une faute inexistante de Khalifa sur Umtiti, l’attaquant de l’OM étant ensuite fauché sans ménagement par le gardien lyonnais en pleine surface (34e). Une action qui pouvait valoir un penalty, et peut-être même un rouge à Lopes. Du côté de l’Olympique Lyonnais, on continuait à presser et Mendes s’arrachait pour éviter que Grenier double la mise à bout portant (36e). Et les dernières minutes de cette première période étaient totalement à sens unique, Mandanda évitant le pire, notamment sur une frappe de Bievac, idéalement servi par Gomis (44e) que le portier de l’OM, pris à contre-pied, réussissait à repousser.

A la reprise, Thauvin allumait une première mèche, mas le jeune joueur de Marseille ne trouvait que le petit filet (47e). Mais l’OL repartait également du bon pied, même si Gourcuff (51e) et Gomis (56e) étaient un peu maladroits. Anigo comprenait bien qu’il allait devoir faire entrer du sang pour booster son équipe, et le technicien phocéen lançait d’abord Valbuena (65e), puis Gignac (71e), histoire de montrer ses ambitions. Lyon avait toutefois du répondant, et sur une très belle action collective impliquant Gourcuff et Lacazette, ce dernier servait Gomis, qui ne ratait pas sa cible (2-0, 74e). L’OL était clairement maître de son sujet face à une formation de l’OM franchement décevante.

Pourtant, Lyon allait se faire encore une fois peur, Briand, qui venait d’entrer en jeu, commettant une main dans sa surface, donnant un penalty à l’OM. Gignac ne ratait pas l’occasion de réduire le score et de relancer le suspense (2-1, 90e). On était dans le temps additionnel, mais l’énervement gagnait tout le monde, une faute de Fofana sur Thauvin provoquant un début de bagarre (90e+2). Les ultimes secondes étaient palpitantes, Lopes réussissant à repousser un coup-franc de Valbuena qui était bien parti (90e+4), Lyon n’allait plus craquer.

Foot01